JE L’AURAI UN JOUR, JE L’AURAI.

Bon. Fini le soleil, hein. En même temps on nous avait dit qu'on aurait pas d'été, on va pas se mettre à pleurer.
Ce jean, je crois que j'en a rarement trouvé des aussi parfait : serré un max à la cheville, pas trop long, il écrase pas là où il ne faut pas écraser, ce jean est parfait, je vais me faire un stock avant de pleurer parce qu'il n'existe plus. Oui, ça m'est arrivé, un coup à se rouler en boule dans un coin et pleurer toutes les larmes de mon corps.
J'en fait des caisses, mais quand vous trouvez le jean parfait, y'a de quoi devenir dingue pour le garder le plus longtemps possible. Tiens, comme les nounours des gamins.
Perso j'avais 3 identiques, tête en l'air que j'étais (suis).
T-shirt Urban Outfitters
jean M02 Monki
blouson H&M
chaussures Topshop (2012)
écharpe achetée chez un indien à Londres

 

Adeline Rapon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× un = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>